Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : butinages
  • : Textes courts d'une écriveuse, rêveuse, voyageuse et généreuse....
  • Contact

Bienvenue dans mon univers


  De la lecture chaque jour pour nourrir votre vie.
                             par Erregina

Archives

Catégories

Liens

19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 01:00

    

       Elle est folle. la folie c'est sa vie. Pour d'autres, c'est le football mais en tant que fille, elle a préféré la folie, alors, elle s'entraîne.

      Elle a un entraîneur particulier, des fous célèbres sont passés chez lui. Ce fut une décision coûteuse pour elle. Il fut exigeant dès le premier contact, il fallait qu'elle soit une bonne graine de folle. Il repéra de suite son potentiel, elle est née avec un don de folie.

      Si certains sont issus d'une famille d'artistes, sa lignée à elle, du côté maternel, est composée de fous. Les fous de sa famille sont en fait toutes des folles. L'entraîneur de fous célèbres ne put succomber à tant de promesses de réussite, elle signa rapidement son contrat et un programme d'entraînement fut établi.

    Elle prit rendez-vous avec son banquier pour faire face au financement de son entraîneur. Ce fut difficile car le banquier pratiquant le football, ne s'y connaissait pas trop en folie. Elle ne figurait pas encore sur sa liste des personnalités folles connues et il lui demanda une caution.

   Elle sollicita son père, mais entre son père et elle, c'était depuis toujours difficile. Il voulait un garçon et elle est arrivée en fille, ce fut son premier défaut. Ensuite, il essaya de la faire dormir avec le ballon de football qu'il avait eu pour ses deux ans; ayant lu qu'un objet qu'il avait porté pouvait imprégner l'enfant, mais en vain. Dès qu'elle fit ses premiers pas, il lui acheta une tenue complète : short, maillot, chaussettes et chaussures aux couleurs des canaris nantais. A l'heure du square pour les autres, elle arpentait la pelouse du terrain de football de son village. Depuis la fusion avec le club du village voisin, tout était prometteur, on parlait du passage  en division supérieure et de la construction d'un nouveau stade avec des tribunes.

     Il avait décidé de s'y prendre tôt avec sa fille car il avait de l'ambition pour elle.
Sa carrière dans la folie ne l'avait jamais intéressé, mais quand il comprit ce jour là qu'elle pourrait devenir championne, il signa de suite la caution pour le banquier, d'autant plus que le club de football du village avait perdu trois divisions..........(à suivre)

Partager cet article
Repost0

commentaires