Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : butinages
  • : Textes courts d'une écriveuse, rêveuse, voyageuse et généreuse....
  • Contact

Bienvenue dans mon univers


  De la lecture chaque jour pour nourrir votre vie.
                             par Erregina

Archives

Catégories

Liens

6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 01:00



.........- Ma mère est morte en accouchant de son quarantième enfant, l'enfant a survécu, c'est une petite fille.Tu veux du thé?
- Non, je ne bois jamis de thé, tu as oublié?
- Non mais tu aurais pu changer!
- Eléonore, je veux que tu m'expliques!
- Ah! j'oubliais la lettre!
- Quelle lettre?
- Celle que je t'ai écrite sans te l'envoyer.
- Je n'aime pas tes lettres!
- Tiens, la voilà.


Louis,

"J'ai écrit au centre national de recherche éthique. Je t'ai dénoncé. Je leur ai fait part de ton désir pour Estelle, ta secrétaire. La lecture de tes pensées me fut douloureuse mais précieuse. J'ai fait de drôles de découvertes, comme ton aventure avec Marilyn. Il m'a été répondu que le désir virtuel pour sa secrétaire est une faute professionnelle pour un chercheur du centre national de recherche éthique. Tu vas recevoir une lettre de licenciement. Je divorce. Je m'occupe de tout. Tendrement
Eléonore"


Dans un moment de forte relaxation, Eléonore avait lu les pensées de Louis. Après un court temps de réflexion, blessée dans son amour inconditionnel pour lui, elle prit la décision de faire parvenir un courriel à la commission de surveillance.


Le centre national de recherche éthique avait mis en place cette instance afin de contrôler les surveillants de la pensée dont Louis faisait partie.

Le Docteur Borisnick présidait cette commission.....( à suivre demain )

Partager cet article
Repost0

commentaires