Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : butinages
  • : Textes courts d'une écriveuse, rêveuse, voyageuse et généreuse....
  • Contact

Bienvenue dans mon univers


  De la lecture chaque jour pour nourrir votre vie.
                             par Erregina

Archives

Catégories

Liens

1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 01:00

 

     
      Gala recherchait depuis longtemps l'image qu'il lui manquait afin de vendre l'histoire de la femme de thé. Elle avait entendu cette histoire dans le sud de l'Espagne, chez un potier de Totana à qui elle achetait un plat pour sa cuisine de la rue des remparts. Quelques mois après, elle demanda au potier l'exclusivité de l'histoire afin de l'exploiter commercialement.

      La femme de thé avait un mari dont le vieux potier avait oublié l'identité. L'important pour une femme de thé est qu'elle soit mariée et l'histoire ne pouvait se vendre sans cette image.

      Gala avait longtemps cherché cette image dans les contes de Charles Perrault, dans ceux d'Andersen mais rien de possible. Elle serait bien allée voir du côté des contes de mille et une nuits, trop d'images! A Saint Jean Pied de Port, elle avait trouvé chez un libraire de la rue pavée qui monte des contes et légendes basques mais là encore, trop basque pour la femme de thé. Elle avait donc décidé de s'adresser à des professionnels de l'image.

    Elle me consulta par un beau jour de printemps.......
Partager cet article
Repost0

commentaires